Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Une Recherche ?

Accueil

Bienvenue sur mon blog de recettes

réalisées avec plaisir et gourmandise

illustrées pour beaucoup d'entre elles

et surtout... appréciées et recommandées !


N'hésitez pas à laisser vos commentaires avec vos petits plus, vos adaptations personnelles ou autres !


   Soupe au brocoli et à la mimolette vieille Petits biscuits aux graines Petits pains pizza  

 Pommes de terre rôties (potatoes) Mini flans brocoli jambon Petits pains complets aux figues

   Cannelés bordelais Tarte tatin figue & ricotta

 

 

13 juin 2010 7 13 /06 /juin /2010 17:44

Pour « fêter » mon retour sur ce blog (après une longue escapade au Cambodge, quelques mois à Paris pour enfin poser mes valises à Toulouse, me revoilà) et après de nombreuses recettes goûtées et testées en cuisine, voici le cheesecake (spéciale dédicace à toi ô copine de fourneaux, de gourmandise et j’en passe !).

Cette recette me plaît énormément pour sa texture et son équilibre entre crème et biscuit : le plus dur étant de resister au passage dudit cheesecake au frigo pendant plusieurs heures. Juste inhumain.


 

Cheesecake coupe

 

Ingrédients pour un moule de 18 cm de diamètre

Pour le biscuit : 125 g de biscuits (type McVitie's Original) et 50 g de beurre fondu.

Pour la crème : 300 g de fromage frais (type Philadelphia), 50 g de sucre vanillé et 1 œuf battu.

 

Préparation

Biscuit : écraser les biscuits avec un presse purée jusqu'à l’obtention d’une chapelure. Faire fondre le beurre puis le mélanger aux biscuits. Tapisser un moule à manqué de 23 cm de diamètre avec du papier sulfurisé. Déposer le mélange et tasser légèrement avec le dos d’une cuillère jusqu’à ce que la surface soit lisse. Placer au frigo pendant 1/2 h minimum afin que le biscuit durcisse et soit bien compact après cuisson.


Préchauffer le four sur th.5 (180°C).


Crème : mélanger le fromage frais et le sucre au fouet à main. Ajouter l’œuf et mélanger jusqu’à obtenir une consistance crémeuse. Verser ce mélange sur le biscuit.

Mettre au four pour 35 mn environ, la lame d’un couteau plantée dans la crème doit ressortir « sèche ». Laissez refroidir complètement puis mettre au frigo pendant au moins ½ journée.


Cheesecake entier


 


 

A mon avis

Je n’ai pas de four classique dans mon nouvel appartement (snif) mais mon four micro ondes a la fonction CRISP ce qui me permet de cuire parfaitement des quiches, des tartes, des gâteaux et donc de survivre ! Cuisson parfaite du cheesecake en 10 mn top chrono.

De retour du marché avec des bananes plein mon cabas, je me suis lancée dans une compote de bananes (rien de bien compliqué : des bananes, du sucre vanillé et de la cannelle) et j’en ai ajouté 3 bonnes càs à ma crème de cheesecake. Un goût léger mais bienvenu pour relever l'ensemble ! Miam, vivement le prochain...

Le cheesecake se congèle très bien (zut même pas de bonne excuse pour se goinfrer). Je vais donc tester la méthode donnée par Pascale sur son blog : couper le cheesecake en parts, les mettre dans du film étirable et hop dans une boîte en plastique. Le jour J, sortir les parts et les laisser décongeler pendant 2h à température ambiante.

 

Source : Blog C'est moi qui l'ai fait  

Repost 0
Published by Manoli - dans Cakes & gâteaux
commenter cet article
18 septembre 2005 7 18 /09 /septembre /2005 00:00

Ingrédients pour 6

150 g de Maïzena, 200 g de farine, 150 g de beurre, 2 oeufs, 1/2 sachet de levure chimique, 1/2 pot de confiture de cerises noires (environ 190 g).

Préparation

Pétrir à la main le beurre coupé en petits morceaux avec la farine, la Maïzena et la levure. Ajouter les oeufs. Former une boule et laisser reposer 1 heure. Partager la pâte en deux. Foncer une tourtière avec la moitié de la pâte et garnir le centre de confiture de cerises. Couvrir avec le deuxième disque de pâte, en soudant bien les bords avec un peu d'eau. Quadriller le dessus du gateau à l'aide d'une fourchette et faire cuire 30 mn à four th.6. Laisser refroidir.

A mon avis...

Plutôt satisfaite du résultat avec une recette qui donne un gateau relativement léger (à essayer aussi en remplaçant la confiture de cerises noires par de la crème pâtissière, l'autre recette basque un peu plus lourde...).

Je pense qu'en badigeonnant le dessus du gateau de lait au moment de le glisser au four, il doit mieux dorer et moins durcir. Verdict au prochain essai.

Le reste de confiture de cerises sera parfait en accompagnement avec une boule de glace vanille.

 

Repost 0
Published by Manoli - dans Cakes & gâteaux
commenter cet article
7 septembre 2005 3 07 /09 /septembre /2005 00:00

Ingrédients

200 g de farine, 200 g de sucre, 1/2 sachet de levure chimique, 1 pincée de sel, 1 citron, 100 g de beurre, 2 œufs, 8 càs de lait.

Préparation

Mélangez la farine, la levure, le sucre et le sel dans un saladier. Ajoutez le zeste râpé du citron puis pressez le jus d'une moitié et le beurre très ramolli (mais pas fondu). Fouettez au batteur électrique quelques minutes. A ce mélange ajoutez les œufs et le lait. Fouettez encore 2 mn pour obtenir une pâte homogène. Beurrez un moule à cake et saupoudrez-le de farine. Versez la pâte et mettez à four chaud th.6 (180°) pendant 45 mn. A mi-cuisson, baissez le four à th.5 (170°).

 
Repost 0
Published by Manoli - dans Cakes & gâteaux
commenter cet article
7 septembre 2005 3 07 /09 /septembre /2005 00:00

Ingrédients

1 yaourt nature, 3 pots de farine, 2 pots de sucre, ½ pot d’huile, 1 sachet de levure, 2 œufs.

Préparation

Faire chauffer le four sur th.5 (160°). Mélanger le yaourt, la farine, la levure, le sucre, les œufs et l’huile dans un saladier. Bien mélanger pour obtenir une pâte lisse.

Ajouter à cette pâte la garniture de son choix : fruits frais ou au sirop, pépites de chocolat, raisins secs, etc. Faire cuire 30 mn environ.

Commentaires

Une recette toute simple, facile à réaliser et qui fait toujours l’unanimité.

Ce gâteau est une base pour beaucoup d’autre et permet toutes les fantaisies !

Idée ananas : préparer un caramel dans le moule à manqué avec 5 morceaux de sucre imbibés d’eau. Quand il prend une couleur dorée, ôter du feu et disposer les tranches d’ananas. Verser la pâte préparée par dessus et mettre au four.

Idée pommes (voir photo) : faire revenir à la poêle 1 pomme coupée en lamelles avec un peu de sucre. Les déposer au fond du mouleà manqué. Couper 2 autres pommes en lamelles et les ajouter à la pâte. Verser le mélange sur les pommes caramélisées.

Repost 0
Published by Manoli - dans Cakes & gâteaux
commenter cet article
7 septembre 2005 3 07 /09 /septembre /2005 00:00

Ingrédients

300 g de farine, 2 œufs, 75 g de sucre, 2,5 dl de lait, 2,5 dl d’huile d’arachide, 1 càs de rhum, 1 paquet de levure chimique.

Préparation

Faire chauffer le four sur th.5/6 (160°). Casser les œufs dans une terrine, ajouter le sucre et fouetter jusqu’à ce que le mélange blanchisse. Incorporer successivement en tournant le rhum puis l’huile et le lait. Dans une autre terrine, mélanger intimement la farine et la levure. Y ajouter peu à peu la préparation aux œufs. Travailler jusqu’à ce que la pâte soit bien homogène. Beurrer le moule à savarin et y verser le mélange. Mettre au four et laisser cuire 40 mn. Laisser refroidir sur une grille avant de servir.

Commentaire

Accompagner de compote maison pour tartiner.

 
Repost 0
Published by Manoli - dans Cakes & gâteaux
commenter cet article
7 septembre 2005 3 07 /09 /septembre /2005 00:00

Voici une bonne recette à garder sous la main pour utiliser des restes de pain. De quoi se régaler avec du pain sec et faire une jolie place aux restes. A base d'ingrédients simples et rapide, cette recette change des desserts classiques.


 

Ingrédients pour 8 personnes

½ litre de lait, 250 g de pain sec, 100 g de sucre, 50 g de raisins secs, 3 œufs.

Préparation

Mettre les raisins à gonfler dans de l’eau tiède. Verser le lait sur le pain coupé en morceaux. Ajouter le sucre, les raisins et les œufs battus. Bien mélanger puis verser dans un moule à cake beurré puis saupoudré de sucre. Faire cuire 45 mn à four préchauffer sur th.5 (150°C). Démouler tiède et servir froid.


 

A mon avis...

Une façon bien agréable d'utiliser du pain sec et selon le type de pain, le goût du pudding sera particulier. A servir accompagné d'une tasse de thé à l'anglaise !

Repost 0
Published by Manoli - dans Cakes & gâteaux
commenter cet article
7 septembre 2005 3 07 /09 /septembre /2005 00:00

Ahhhh les madeleines, quel beau souvenir d'enfance. Ce petit gateau m'a toujours plu par sa tendresse et par sa forme "bosselée" mais aussi par sa rapidité de réalisation (quand on oublie de laisser reposer la pâte bien-sur !). Un retour en arrière apprécié vues les nombreuses variations possibles.


 

Ingrédients pour 24 madeleines

2 oeufs, 150 g de sucre, 1 sachet de sucre vanillé, 1 pincée de sel, 150 g de farine, 1 càc de levure chimique, 125 g de beurre.

Parfums : 1 zeste de citron (à ajouter au sucre avant les oeufs) ou 2 càs de cacao (tamisé avec la farine) ou 1 càs d'eau de rose (ajoutée avant la farine) ou 30 g de miel (ajouté avant la farine).

Préparation

Fouetter les oeufs avec le sucre, le sucre vanillé et le sel jusqu'à ce que le mélange blanchisse. Incorporer progressivement la farine tamisée avec la levure et le beurre en pommade. Laisser reposer la pâte une nuit au réfrigérateur (si le temps le permet) pour obtenir un renflement des madeleines plus marqué. Préchauffer le four à 170° (th.5/6). Beurrer et fariner les alvéoles d'un moule à madeleine. Les remplir de pâte et faire cuire au four pendant 12 à 15 mn.


 

A mon avis...

Les madeleines sont meilleures le jour même, dès refroidissement, il est donc préférable de les faire cuire au dernier moment.

En préparant la pâte 48 h, voire 3 jours à l'avance, les madeleines n'en seront que plus belles et plus bombées !

 
Source : pâtisseries MAISON - Editions Marabout
Repost 0
Published by Manoli - dans Cakes & gâteaux
commenter cet article
7 septembre 2005 3 07 /09 /septembre /2005 00:00

Ingrédients

250 g de farine, 150 g de cassonade, 6 càc d’eau, cannelle, 50 g de beurre, ½ càc de bicarbonate, sel.

Préparation

Versez la farine dans une terrine, faites une fontaine, saupoudrez de bicarbonate de soude, ajoutez la cassonade, le beurre mou et mélangez. Incorporez peu à peu la cannelle et l’eau pour faciliter le mélange. Formez une boule et laissez reposer 24 heures au frais. Sortez la pâte et laissez-la à température ambiante jusqu’à ce qu’elle devienne tendre. Allumez le four th.5 (150°). Abaissez la pâte au rouleau sur ½ cm d’épaisseur environ et donnez la forme de votre choix. Placez les formes sur la plaque beurrée et farinée et glissez au four pendant 15 mn environ.

 
Repost 0
Published by Manoli - dans Cakes & gâteaux
commenter cet article
7 septembre 2005 3 07 /09 /septembre /2005 00:00

J'ai découvert les cannelés par une amie lors de vacances dans les Landes... il en existe de nombreuses recettes et versions, mais le point commun est la forme de ce dessert, toujours réalisé dans de petits moules ornés de "cannelures" d'où leur nom. Le secret des cannelés, spécialité bordelaise, réside dans le repos de la pâte et dans la longue cuisson.


Ingrédients pour 15 cannelés

150 g de farine, 130 g de sucre, 50 g de beurre, 3 jaunes d'oeuf, 2 càs de rhum ou d'eau de fleur d'oranger, 1 gousse de vanille, 50 cl de lait.

 

 

Préparation

Mélanger les jaunes d'oeuf avec 2 càs de lait froid et faire chauffer le lait restant avec le beurre et la vanille. Mélanger les deux préparations et laisser refroidir. Ajouter le rhum, la farine déjà mêlée au sucre. Après 12 heures de repos, beurrer des moules à cannelés (ou à défaut des moules à charlotte), les remplir aux 3/4 et faire cuire pendant 40 mn sur th.6 (180°C). Cette longue cuisson permet au gâteau de se caraméliser à l'extérieur et de garder son moelleux intérieur.


 

 

A mon avis...

Il ne faut surtout pas remplir les moules complètement car la pâte gonfle à la cuisson et les cannelés risquent de déborder. Le dessus des cannelés colorent très vite, ceci n'est pas le signe que les cannelés sont déjà cuits, il faut prolonger la cuisson afin d'obtenir un résultat croustillant/fondant.

Au moment de démouler, il faut y aller avec précaution (même avec des moules en silicone) afin de ne pas les casser.

Les cannelés se dégustent une fois refroidis et de préférence le jour de leur cuisson.

Source : Connaître les desserts du Sud-Ouest - Fabienne Carme - Editions SUD OUEST

Repost 0
Published by Manoli - dans Cakes & gâteaux
commenter cet article
7 septembre 2005 3 07 /09 /septembre /2005 00:00

J'ai toujours beaucoup apprécié le pain d'épices et ce, depuis le fameux paquet Prosper de mon enfance... pour en grignoter au petit-déjeuner ou au goûter, je cherchais une recette à l'ancienne, c'est-à-dire sans oeuf ni beurre. Cette recette de pain d'épices exclusivement à base de farines complètes, de miel et d'épices tombait à point ! Toutes les détournements de pain d'épices sont maintenant possibles...

 


 

Ingrédients pour 1 gros pain d'épices

500 g de farines mélangées (j'ai mis 180 g de farine blanche T55, 70 g de farine de kamut, 250 g de farine complète T110), 180 g de miel liquide + 50 g de pollen en pelotes, 2 càs de sucre de canne complet, 35 à 40 cl de lait, 1 càc de bicarbonate de soude, 1 càc de gingembre en poudre, 1/2 càc de cannelle en poudre, 1/2 càc d'anis en poudre, 2 pincées de quatre-épices, 2 càs de fleur d'oranger, 1/2 càc de sel.

Facultatif : 60 g d'oranges confites, 25 g d'amandes effilées pour décorer, etc.

Préparation

Garnir un grand moule à cake en silicone. Porter le lait à ébullition. Hors du feu, incorporer le pollen pelotes et le miel jusqu'à ce que l'ensemble soit dissous. Dans un saladier, mélanger les farines, la cassonade, le bicarbonate, le sel, les épices, la fleur d'oranger et le lait chaud. Mélanger jusqu'à obtention d'une pâte homogène, si le mélange est trop épais ajouter du lait progressivement jusqu'à l'obtention d'une pâte souple. Préchauffer le four à 150°C (th.5). Verser la pâte dans le moule. Lisser la surface et enfourner pour 45 mn à 1 heure : la lame d'un couteau doit ressortir sèche. Ce pain d'épices se conserve très bien plusieurs jours dans du papier aluminium ou dans une boîte en fer.

 

 

 

 

 

A mon avis...

Ce pain d'épices de caractère se compose exclusivement d'ingrédients basiques et de qualité, ce qui donne un très bon résultat à la sortie du four. J'ai remplacé une partie du miel par du pollen en pelotes pour renforcer le goût corsé du pain. Autre avantage, il se conserve bien et les saveurs du miel et des épices se renforcent au fil des jours. J'ai enfin trouvé la recette du véritable pain d'épices que j'apprécie tant !

 

 

Source : Blog La cuisine de Mercotte 

Repost 0
Published by Manoli - dans Cakes & gâteaux
commenter cet article