Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Une Recherche ?

Accueil

Bienvenue sur mon blog de recettes

réalisées avec plaisir et gourmandise

illustrées pour beaucoup d'entre elles

et surtout... appréciées et recommandées !


N'hésitez pas à laisser vos commentaires avec vos petits plus, vos adaptations personnelles ou autres !


   Soupe au brocoli et à la mimolette vieille Petits biscuits aux graines Petits pains pizza  

 Pommes de terre rôties (potatoes) Mini flans brocoli jambon Petits pains complets aux figues

   Cannelés bordelais Tarte tatin figue & ricotta

 

 

23 septembre 2005 5 23 /09 /septembre /2005 00:00

Une pâte feuilletée attendait patiemment son heure dans le bas de mon frigo... manque d'idées et envie de changer de la traditionnelle tarte. En me baladant sur différents blogs culinaires, ce sont des souvenirs d'enfance qui m'ont envahis (que d'étoiles dans mes yeux lorsque mes parents me tendaient ce fameux palmier nature à l'heure du goûter !).
Voilà comment j'ai eu envie de réaliser ces petits palmiers salés.

C'est marrant comme tout ce qui semblait si compliqué petite, me paraît finalement si simple aujourd'hui : quoi de plus simple que cette recette ? Peu de choses mais c'est tellement bon.




Ingrédients pour une vingtaine de petits palmiers

1 pâte feuilletée + 2 garnitures au choix :

Ail/Basilic : 1 bouquet de basilic frais (ou 50 g de basilic surgelé), 3 gousses d'ail, 1 càs d'huile d'olive, 1 pincée de sel, poivre.

Anchois/Oignons : 8 filets d'anchois natures ou parfumés, une dizaine d'oignons blancs au vinaigre.
Chèvre : 1 bûche de chèvre

Tapenade : 1 petit pot de tapenade toute faite ou mieux, de la tapenade maison (ici recette du blog C'est moi qui l'ai fait)


Préparation

Etaler la pâte en un rectangle de 5 mm d'épaisseur.


Ail/Basilic : Hacher le basilic, les gousses d'ail, ajouter sel, poivre et huile d'olive.

Anchois/Oignons : Préparer les anchois et couper les petits oignons en quatre.
Chèvre : Couper des petits dés de chèvre.
Tapenade : Préparer la tapenade comme indiqué dans la recette ci-dessus ou ouvrir le pot ! (c'est plus simple mais on perd en qualité).

Etaler les deux mélanges choisis sur une moitié de pâte et séparer les deux parties. Rouler les morceaux de pâte dans le sens de la largeur jusqu'à la moitié, puis rouler l'autre côté de la même manière en faisant se toucher les deux côtés. Déposer les deux pâtons au congélateur pendant 10 mn, le temps qu'il se durcisse. Préchauffer le four à 200° (th.6/7). Sortir la pâte, la badigeonner de lait et la découper en tranches de 3 mm. Poser les palmiers sur la plaque du four recouverte de papier aluminium en les espaçant un peu. Faire cuire 15-20 mn.

 

 

 


 

A mon avis...

Ces petits palmiers sont parfaits pour l'apéritif et les garnitures peuvent être changées à volonté. Laissez libre court à votre imagination pour créer des mélanges insolites !

Rapides à réaliser, ils changeront des gâteaux apéritif tout faits et étonneront vos invités !

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Manoli - dans Apéritif
commenter cet article
10 septembre 2005 6 10 /09 /septembre /2005 00:00

Cette idée recette m'est venue avec l'envie de réaliser une recette à partager lors de l'apéritif. A mi chemin entre la calzone (miam miam cette pizza, à tenter très rapidement) et les mini chaussons, cette recette peut très facilement être déclinée avec de nouvelles garnitures !



Ingrédients pour 1 grand chausson

2 petits suisses, 125 g de farine, 60 g de beurre, 4 tranches de jambon, 4 tranches de gruyère, sel, poivre.

Préparation

Préchauffer le four sur 200° (th.6/7). Bien mélanger les petits suisses avec la farine, le beurre et une pincée de sel. Abaisser la pâte obtenue au rouleau. La conserver entière pour réaliser un grand chausson. Pour réaliser des mini chaussons : découper des ronds avec le bord d'un verre dans la pâte. Sur la pâte, poser les morceaux de jambon et de gruyère puis assaisonner au poivre. Fermer le ou les chaussons et badigeonner de lait pour faie dorer. Mettre au four pendant 30 mn.


A mon avis...

Pour l'apéritif, je préfère réaliser un grand chausson à découper en morceaux (pour que ce soit plus facile à picorer) plutôt que de petits chaussons. En plat, les petits chaussons me semblent plus adaptés.

Repost 0
Published by Manoli - dans Apéritif
commenter cet article
9 septembre 2005 5 09 /09 /septembre /2005 00:00

Plusieurs fois servie en apéritif chez des amis, cette recette m'a tout de suite plue. Une recette qui fait l'unanimité chez les petits et les grands. Impossible de passer à côté !




Ingrédients pour 4 personnes

16 pruneaux, 8 tranches de bacon, 16 petits pics en bois.


Préparation

Couper les tranches de bacon en deux. Enrouler chaque pruneau dans une moitié de bacon et attacher le tout à l'aide d'un pic en bois. Mettre sous le grill du four pendant 2 mn et laisser au chaud jusqu'au moment de servir.


A mon avis...

Ces amuse-bouches font toujours bon effet à l'apéritif, jolis et bons ils plaisent aux petits comme aux grands ! Seule mise en garde : attention aux noyaux. Si des enfants sont à table, préférez des pruneaux dénoyautés, dans tous les cas, prévenez vos invités si les noyaux sont encore présents pour éviter les mauvaises surprises !

Le bacon peut être remplacé par du jambon, du lard, du saumon, etc. et les pruneaux par tout autre fruit séché. De quoi réaliser un très joli plateau à l'apéritif !

Repost 0
Published by Manoli - dans Apéritif
commenter cet article
9 septembre 2005 5 09 /09 /septembre /2005 00:00

Une recette traditionnelle des comptoirs de tapas espagnols. La recette est ici simplifiée au maximum mais qui est très appréciée par les amoureux des poivrons !




Ingrédients pour 4 personnes

6 tranches de pain de campagne ou de boule bio coupées assez fines, 1 boîte de poivrons del piquillo, 1 gousse d'ail, huile.


Préparation

Couper les tranches de pain en deux. Les badigeonner légèrement d'huile d'olive puis frotter avec l'ail. Poser les poivrons del piquillo entiers ou coupés en lamelles.


A mon avis...
Riches en saveurs, ces tartines sont parfaites servies à l'apéritif ou en tapas. Joliment colorées et croustillantes, encore meilleures avec du pain frais !

Repost 0
Published by Manoli - dans Apéritif
commenter cet article
7 septembre 2005 3 07 /09 /septembre /2005 21:03

A peine trouvée, tout de suite réalisée ! Je fonds devant les recettes à base de roquefort cuit... alors celle-ci, si simple et si tentante, je ne risquais pas de passer à côté ! Et elle a tenu toutes ses promesses. A faire et à refaire sans modération et toutes les occassions seront bonnes.




 

 

Ingrédients pour 15/20 bouchées

Mélange 1 : 1 œuf, 65 g farine, 25 g de gruyère, 1 càc de levure chimique.

 Mélange 2 : 75 g de roquefort, 50 g de lait.

 

 

Préparation

Mélanger tous les ingrédients du mélange 1. Faire fondre le roquefort avec le lait à feu doux. Ajouter le mélange 1 et amalgamer le tout. Ajouter 1 càs d'huile d'olive, du poivre et du sel. Mettre dans des petits moules en silicone. Mettre à four préchauffé sur th.6 (180° C) environ 15 mn, le dessus doit colorer légèrement.


 

A mon avis...

Que le goût du roquefort est agréable chaud... un vrai bonheur pour les papilles ! Voici de petites bouchées qui feront l'unanimité à l'heure de l'apéritif ou en entrée accompagnées de salades mélangées.

Repost 0
Published by Manoli - dans Apéritif
commenter cet article
6 septembre 2005 2 06 /09 /septembre /2005 10:15

Une bonne idée pour changer à l'apéritif, ces biscuits qui allient les saveurs du fromage aux noix sont tout simplement beaux et très bons !


Ingrédients pour une trentaine de biscuits
40 g de noix décortiquées, 115 g de farine de blé, 115 g de beurre doux, 115 g de feta, sel et poivre, 1 oeuf battu pour le glaçage (ou du lait).

Préparation
Hachez finement les noix dans un mixeur. Réservez-les dans un bol. Dans le mixeur, mélangez la farine, le sel, le poivre, le beurre coupé en petits morceaux. Mélangez par à-coups jusqu'à l'obtention d'une consistance sableuse. Ajoutez le fromage grossièrement émietté, puis les noix et mélangez pour former une masse homogène. Posez la pâte sur une surface légèrement farinée et étalez-la en couche fine. Avec un emporte-pièce de 5 cm de diamètre, découpez des ronds et posez-les sur les plaques de cuisson. badigeonnez-les avec l'oeuf battu (ou du lait). Préchauffez le four à 190° (th.6/7). Enfournez les biscuits et faites-les blondir pendant 10 mn. Laissez refroidir sur une grille. Conservez-les dans une boîte en fer hermétique.


A mon avis...
Le bonheur de ces petits biscuits commence dès la cuisson... une odeur agréable de noix se répend dans la cuisine. La consistance est fondante à coeur et croquante autour.
Je n'ai mis que 20 g de noix et le goût me semble assez prononcé ainsi.

Ces petits biscuits se laissent facilement picorer, attention à ne pas vous battre pour avoir le dernier !

Source : Site "Ô Délices" (la recette originale ici) - Le Tour de monde de la cuisine : GRECE de Susanna Tee - Editions Parragon

 

Repost 0
Published by Manoli - dans Apéritif
commenter cet article
5 septembre 2005 1 05 /09 /septembre /2005 14:28

Un peu d’histoire donc pour commencer, puisque les légendes sont nombreuses autour de la naissance du bretzel et sur l'origine de sa forme !

Une des plus jolies à mes yeux, raconte que le bretzel est une représentation des liens conjugaux, « le noeux du mariage ». Faire un vœux au dessus d’un bretzel serait devenu une coutume courante lors des mariages à partir du VIIè siècle. Une fois le bretzel rompu, les jeunes mariés mangeaient chacun un morceau en signe de leur union. Des pouvoirs particuliers étaient effectivement attribués aux bretzels : chance, prospérité et plénitude spirituelle.

De quoi envisager de beaux jours pour les jeunes couples et pour tous les gourmands de bretzels ! En plus ils sont divins...


 1ère fournée

 2ème fournée

Ingrédients pour 15/20 bretzels de taille moyenne

Pâte : 420 g farine, 2 càc de levure sèche instantanée, 175 g d’eau, 175 g de lait, 1 càs de sel fin, 7 g de sucre, 30 g d’huile végétale.

Pochage : 2 càs de bicarbonate de sodium, 1 litre d’eau bouillante.

Décoration et finition : beurre fondu + au choix :

. options salées : gros sel, graines, épices, fromage râpé, lardons, etc.

. options sucrées : sucre perlé, cannelle, chocolat fondu, etc.

Préparation

La pâte

Dans un saladier, mélanger la farine avec la levure sèche et le sucre. Creuser un puits et  y verser l'eau et le lait. Mélanger à partir du centre en incorporant la farine au fur et à mesure jusqu'à formation d'une boule de pâte qui se détache des parois. Pétrir 5 mn (la pâte doit être assez ferme) puis incorporer l’huile. Continuer à pétrir jusqu'à ce que la pâte ait absorbé la matière grasse. Verser sur un plan de travail légèrement fariné, pétrir énergiquement 5 à 10 mn puis ajouter le sel fin (pour cela, il faut aplatir la pâte en faisant une petite dépression, y mettre le sel et refermer la pâte par dessus) et pétrir encore 5 mn. La pâte doit être lisse et élastique. Mettre en boule dans le saladier légèrement huilé, couvrir avec un torchon (ou du film étirable) et laisser lever 1 heure dans un endroit tiède. La pâte doit doubler de volume. Verser la pâte sur le plan de travail, aplatir avec la paume de la main pour dégazer puis diviser en 15/20 morceaux (ou plus ou moins selon la taille finale souhaitée). Façonner chaque morceau en boudin d'environ 8 cm en essayant d'effiler les extrémités et laisser détendre 5 mn (pour que la pâte s'étire plus facilement).

Le pliage

Former des « U » à l’envers avec les boudins allongés sur environ 40 cm (si l'on veut obtenir de grands bretzels). Faire une boucle en croisant les deux bras et les croiser à nouveau (comme un colimaçon). Plier en 2 en ramenant les extrémités croisées sur la boucle pour obtenir la jolie forme des bretzels. Déposer chaque bretzel sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé en laissant de l'espace entre chaque. Couvrir d'un torchon et réserver le temps de préparer l’eau du pochage.

La cuisson

Dans une grande casserole, porter l'eau à ébullition puis ajouter le bicarbonate de sodium. Réduire le feu pour que l'eau soit frémissante. Prendre délicatement les bretzels un par un et plonger dans le bain environ 1 mn en les retournant 1 fois à l'aide d'une large spatule (les bretzels remontent seuls à la surface ce qui facilite le retournement). Les sortir du bain avec une écumoire et les reposer sur la plaque de cuisson. Continuer ainsi jusqu'à ce que tous les bretzels soient pochés.

La décoration et la finition

Parsemer selon vos goûts et vos idées, selon vos envies de saveurs salées ou sucrées. Réserver le temps que les bretzels sèchent et préchauffer le four sur 200° (th.6/7). Mettre à cuire pendant environ 15 mn. Pendant ce temps, faire fondre un peu de beurre. Sortir les bretzels du four et les badigeonner au beurre à l’aide d’un pinceau et remettre sous le grill du four jusqu’à ce que les bretzels soient bien dorés et croustillants.


A mon avis...

Longtemps recherchée, cette recette de bretzels m'a tout de suite parue être LA recette, en tous cas ils sont fameux (et c'est bien là le principal) et tous les gourmands autour de la table leur ont fait la fête : pas un seul en a réchappé.

Mes versions testées préférées : gros sel, graines de pavot et cumin. Je n'ai pas encore franchi le pas de les manger sucrés mais je sens bien que cette pâte se prête à de nombreuses folies gustatives.

 

HISTOIRE DE CETTE RECETTE

Ce sont les bretzels qui étaient à l'honneur pour la 5ème édition du KKVKVK organisé par Avital, heureuse gagnante de l'édition n°4 sur le thème "biscuits à la cuillère".

Rappel du principe du jeu initié par Manue : mettre en ligne une recette de petit gâteau, tous ceux qui ont envie de se lancer et surtout de s'amuser peuvent participer et réaliser la dite recette. Les photos des réalisations sont ensuite publiées par chaque participant soit sur son propre site ou blog, ou doivent être envoyées à l'organisateur du KKVKVK.

Bravo à Croquette, l'heureuse photographe du cliché gagnant de cette grande fête du bretzel. Pour voir sa recette et la photo élue, cliquez ici. Pour admirer toutes les photos en lice et les blogs des participant(e)s, rendez-vous sur le site d'Avital.

Source : Blog Le Pétrin (voir la recette originale ici)

Repost 0
Published by Manoli - dans Apéritif
commenter cet article
4 septembre 2005 7 04 /09 /septembre /2005 15:30

J'avais une grosse envie d'essayer des madeleines salées... et la première recette choisie est à base de très bons ingrédients : légumes, fromage et charcuterie. Des madeleines salées qui tiennent toutes leurs promesses !


 

 

Ingrédients pour 24 madeleines environ

100 g de ricotta (à la coupe), 100 g de bacon, 200 g d'épinards en branches surgelés, 1 œuf, 200 g de farine, 40 g de beurre, 1 sachet de levure chimique.

Préparation

Faire décongeler les épinards à la poêle. Une fois prêts, ajouter la ricotta et le bacon coupés en petits morceaux. Laisser cuire quelques minutes jusqu’à ce que le tout soit tendre. Dans un bol, battre l’œuf en omelette. Ajouter le mélange aux épinards, la farine et la levure mêlées et le beurre fondu. Pour obtenir de jolies madeleines "bosselées", mettre la pâte à reposer pendant 1 heure au frais (ou encore mieux, une nuit entière si l'envie d'en croquer une n'est pas trop forte !). Préchauffer le four sur th.6 (180°). Huiler des moules à madeleines et y verser la pâte à l’aide de deux petites cuillères, en prenant soin de bien rester dans les empreintes. Faire cuire pendant 12 à 15 mn.

 


A mon avis...

 

 

Légères et savoureuses, ces madeleines seront très appréciées en apéritif ou en entrée légère. De quoi donner des idées pour des variations aussi originales !

Repost 0
Published by Manoli - dans Apéritif
commenter cet article
4 septembre 2005 7 04 /09 /septembre /2005 13:48

A l’origine je cherchais une recette de cocktail à base de mangue et je suis tombée nez à nez avec cette recette. Les avis sur la recette étant quasiment unanimes, je me suis lancée moi aussi. Une façon originale de déguster la mangue lorsque l’on aime les agrumes et les épices !


 

Ingrédients pour 2/3 personnes

1 mangue mûre, 1 orange, 1 pamplemousse, 1 citron vert (de préférence), 1 càs de miel liquide.

Epices (selon disponibilité et goûts) : feuilles de menthe hachées, 2 ou 3 gousse de cardamome verte ouvertes, 1 étoile de badiane, baies roses pilées, grains de coriandre grillés et pilés, 1 petit morceau de cannelle, 1 tranche de gingembre ou 1/2 càc de gingembre en poudre, graines d'anis, 1/4 d'une gousse de vanille.

Préparation
Presser l'orange, le pamplemousse et le citron. Verser le jus dans une petite casserole. Y faire dissoudre le miel. Ajouter la menthe et les épices. Porter doucement à ébullition. Laisser quelques minutes à ébullition, éteindre le feu et laisser infuser les épices dans le jus d'agrumes pendant au moins 1/4 d'heure. Détailler la mangue en dés dans un saladier. Filtrer le jus d'agrume au chinois (à défaut, mettre les épices dans une gaze ou dans une boule à thé avant de les ajouter au jus d'agrume) et le verser sur les dés de mangue. Faire mariner au frais pendant quelques heures avant de servir.

On peut servir tel quel ou saupoudré d'amandes effilées grillées à la poêle et/ou accompagné d'une boule de glace à la vanille.


 

A mon avis…

Cette recette est parfaite pour un dessert léger. Diététique et savoureuse, les amoureux de mangue seront ravis et les gourmands aussi. Il faut choisir une mangue très goûteuse sinon elle passera presque inaperçue.

Je vous conseille d’aller voir les commentaires laissés sur la recette originale car ils donnent de bonnes idées de variations ! Personnellement, car j’avais quand même envie de mon cocktail, j’ai tout mixé et obtenu un jus épais très agréable !

Source : Marmiton

Repost 0
Published by Manoli - dans Apéritif
commenter cet article
4 septembre 2005 7 04 /09 /septembre /2005 12:09

Que l'on en découvre des recettes et des produits en se promenant sur les culino blog... je n’avais jamais entendu parler des "biscottis" et à voir les photos et les recettes sur le blog La Cuisine de Mercotte, cela m’a bien donné envie d’essayer. J’ai choisi la version « sucré/salé » pour commencer, de prochaines versions sont programmées !


 

 

Ingrédients pour une vingtaine de biscottis

175 g de farine, 40 g de polenta, ½ sachet de levure chimique, 40 g d’huile d‘olive, 6 cl de lait, 3 g de fleur de sel, 1 œuf, 50 g d’olives noires dénoyautées (les miennes étaient préparées « à la Provençale »), 40 g de pignons légèrement dorés à la poêle (ou 20 g de pignons et 20 g de pistaches vertes torréfiées), 1 citron, 10 g de nigelle (je n'en ai pas mis), sésame.

Préparation

Tamiser la farine et la levure. Y ajouter l’œuf, la polenta puis l’huile, le lait, 2 g de fleur de sel, le zeste et le jus de citron. Former une boule avec la pâte obtenue, l’aplatir, répartir les olives, les fruits secs et la nigelle. Former 2 boudins de pâte, parsemer de sésame et de la fleur de sel restante. Réserver au frais 15 mn. Préchauffer le four à 170° (th.5/6). Faire cuire 35 à 40 mn et laisser refroidir 10 mn sur une grille (très important). Les couper en tranches de 1 cm d'épaisseur en diagonale. Les passer 10 mn au four pour les dorer un peu. Les laisser refroidir et les conserver dans un récipient hermétique (pour les conserver pendant plusieurs jours).


A mon avis…

Je n’avais pas de pistaches, dommage cela aurait donné plus de couleur et ajouté encore plus de saveurs, cependant les biscotti sont déjà bien jolis ainsi.

J’étais un peu pressée de les couper ces biscotti et les boudins étaient encore chauds, ce qui les a un peu effrités… je vous conseille d’être un peu plus patients que moi !

 

Question goût, le fondant des olives complètent parfaitement le croquant des fruits secs et du biscuit ! Voilà une bonne idée pour changer de grignotage à l'apéritif !

Source : La cuisine de Mercotte

Repost 0
Published by Manoli - dans Apéritif
commenter cet article