C'était au tour d'Aude, du blog La cuisine d'Audinette, de nous proposer la recette à réaliser pour le KKVKVK #8. Une tarte, de la confiture de framboises, le tout aromatisé à la poudre d'amandes... de quoi avoir l'eau à la bouche et courir en cuisine réaliser une "linzertorte". Pour découvrir toutes les "Linzer torte" ayant participé c'est ici et pour visiter la photo gagnante c'est ici (bravo la Belle).

Mais avant de faire les gourmands, voici un peu d'histoire. Jindrak, un pâtissier autrichien renommé pour la qualité de ses « Linzer tortes », remonte jusqu'en 1696 pour retracer son histoire : La Linzertorte est connue comme le plus vieux gâteau dans le monde et se nomme ainsi depuis 1696. Celui qui découvre la recette ou en parle, doit toujours se rappeler un secret. La plus ancienne recette se trouve dans un livre de cuisine vieux de plus de 300 ans. Beurre, amandes, sucre, farine et les épices les plus délicates étaient utilisés pour réaliser cette pâtisserie. Aujourd'hui encore ces ingrédients composent la « Linzer torte ».


Ingrédients pour 1 tarte et 4 mini tartelettes

Pâte : 250 g de farine, 80 g de sucre semoule, 150 g de poudre d'amandes, 100 g de beurre mou, 1 oeuf, 1 jaune d'oeuf, ½ càc de cannelle.

Garniture : 350 g de confiture de framboises avec pépins, lait pour dorer.

Préparation

La pâte : Dans un saladier, verser le sucre, la poudre d'amandes, le beurre, l'oeuf entier et le jaune, la cannelle puis commencer à mélanger. Dès que le mélange est fait, verser la farine tamisée en une seule fois. Pétrir le moins longtemps possible. Former une boule homogène et l'envelopper dans un linge ou dans du film alimentaire. Laisser reposer au frais pendant 2 heures. Etaler environ les 2/3 de la pâte à la main (oui oui sans rouleau !) directement dans le moule à tarte. Conserver le reste de pâte pour la décoration. Piquer le fond de tarte à l'aide d'une fourchette.

La garniture : Répartir la confiture sur le fond de tarte, elle remplit environ la moitié de la hauteur du moule. Rabattre délicatement le bord de la pâte sur la confiture (et le décorer éventuellement). Avec le reste de pâte, découper des bandes cannelées et les poser sur la confiture en les croisant. Les badigeonner à l'oeuf battu au fur et à mesure et avant de les déposer sur la tarte. S'il reste des chutes de pâte, former des petits motifs à l'aide d'un emporte-pièce. Faire cuire à four moyen (je l'ai mise sur th.5/6 - 170°C) jusqu'à ce que la pâte soit d'une belle couleur dorée (la mienne est restée 30 mn environ). Démouler et laisser refroidir sur une grille.


A mon avis...

J'ai respecté la recette à la lettre ou presque, voici les modifications apportées : réduction du sucre et du beurre par goût personnel (et la pâte se tenait bien ainsi ouf !) et dorure au lait. D'autres recettes remplacent la confiture de framboise par de la gelée de groseilles, la poudre d'amandes par de la poudre de noisettes ou ajoutent du cacao... de quoi varier les plaisirs !

Avec les proportions ci-dessus, j'ai réalisé une tarte dans un moule de 25 cm de diamètre ainsi que 4 « mini » tartelettes dans des moules à muffins (avec les chutes de pâte et les 50 g de confiture restant dans mon pot).

Les fruits rouges j'adore, les tartes aussi, alors tout cela mélangé imaginez... un vrai bonheur gustatif que j'ai découvert. Le goût de l'amande et le croquant de la pâte se marient très bien avec les saveurs et le fondant de la confiture de framboises. Je vous conseille de la faire réchauffer quelques instants avant de la déguster, elle est encore meilleure.

 

Source : recette proposée par Aude de La cuisine d'Audinette et issue du livre Les Desserts - Edition du comptoir du livre


Voir les 6 commentaires - Ecrire un commentaire
Retour à l'accueil

Aidez ma Pomme !

Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés